Mission sanitaire

La vocation affirmée de l’Hôpital Léon Bérard est bien d’être un établissement de Réhabilitation Spécialisée combi­nant caractère généraliste et forte spécialisation, en jouant un rôle d’inter­face efficace entre les établissements de court séjour et le retour à domicile. Il est d’abord autorisé, en tant qu’établissement de Soins Médicaux et de Réadaptation, à assurer quatre prises en charge spéciali­sées en hospitalisation complète et en hospitalisation de jour pour des patients adultes.

Établissement de santé privé d’intérêt collectif (ESPIC), l’Hôpital Léon Bérard est adhérent à la FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne Privés Non Lucratifs).

Par Décision de l’Agence Régionale de Santé en date du 26 novembre 2019, à effet du 26 octobre 2020, et pour une durée de 7 ans, complétée par la Décision en date du 2 mars 2017 autorisant une activité d'hôpital de jour pluri-disciplinaire, l’Hôpital Léon Bérard est autorisé :

  • à exercer l’activité de Soins Médicaux et de Réadaptation pour des patients adultes,
  • à assurer une prise en charge spécia­lisée pour ces mêmes patients pour les catégories d’affections suivantes :
    • affections de l’appareil locomoteur en hospitalisation complète et en hospitalisation de jour,
    • affections du système nerveux en hospitalisation complète et en hospitalisation de jour,
    • affections cardio-vasculaires en hospitalisation complète et en hospi­talisation de jour,
    • affections des brûlés en hospitalisa­tion complète et en hospitalisation de jour.

« La très grande technicité de l’établissement dans chacune des spécialités justifie son positionnement en tant que centre d’expertise et de recours » (Cf. Décision ARS du 26 octobre 2010).

L’éta­blissement a décidé de diversifier son offre de soins en ouvrant une première Unité d’Hôpital de Jour spécialisée dans la prise en charge des affections cardio-vascu­laires en 2016.

En effet, l’Hôpital Léon Bérard avait anté­rieurement fait le choix d’un positionne­ment médicalisé et très spécialisé pour mieux s’articuler avec les établissements d’aigu en tenant mieux compte de l’im­pact d’un raccourcissement des durées de séjour en court séjour, privilégiant en cela une suite de soins, au sens d’une continuité médicale des soins d’aigus. Afin que cette mission soit convenable­ment et efficacement assurée, l’Hôpital Léon Bérard a fortement investi sur des équipements permettant de densifier ses Plateaux Techniques Spécialisés.

C’est pour offrir à des patients ambula­toires un accès à son Plateau Technique hautement équipé réservé jusqu’ici à des patients hospitalisés, que l’Hôpital Léon Bérard a décidé d’ouvrir une Unité d’hos­pitalisation à temps partiel dédiée à une prise en charge spécialisée de patients ambulatoires. Cette activité de prise en charge spécialisée à temps partiel de patients qui viennent pour chaque séance de leur domicile et y retournent sur la même journée après celle-ci, a été dûment autorisée par Décision ARS du 4 août 2015, renouvelée le 26 novembre 2019, et a effectivement été mise en service début 2016 pour l’Unité d’Hospitalisation de jour de Réadaptation Cardiaque.

En s’inscrivant résolument dans un virage ambulatoire, l’Hôpital Léon Bérard a diver­sifié encore davantage son offre de soins à compter de septembre 2021 en direction d’autres types de patients ambulatoires, qui bénéficient ainsi d’une prise en charge rééducative de qualité en hospitalisation à temps partiel (Décision en date du 2 mars 2017 autorisant l’éta­blissement à exercer une prise en charge sous forme alternative à l’hospitalisation complète de réhabilitation spécialisée des affections du système nerveux, de l’appa­reil locomoteur, et des brûlés pour des patients adultes). Cette unité a été ouverte en septembre 2021, après une importante opération d’investissement (extension du Bâtiment).

Trois programmes d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) sont également autorisés :

  • Éducation Thérapeutique du Patient coronarien (Décision d’autorisation de l’ARS en date du 23 novembre 2018),
  • Éducation Thérapeutique du Patient insuffisant cardiaque (Décision de d’autorisation de l’ARS en date du 29 octobre 2018),
  • Éducation Thérapeutique du Patient diabétique type 1 et 2 (Décision d’au­torisation de l’ARS en date du 29 octobre 2018).

L’évaluation quadriennale des programmes d’éducation thérapeutique peut être mise à disposition sur demande écrite auprès de la Direction.